Accueil > Les origines commençant par M > L'origine de matassin

L'origine de Matassin



Le ballet des Matassins

C'est une danse qui est imitée de la danse armée des anciens ; cette sorte de danse avait encore lieu en France, au milieu du XVIIIe siècle, dans certaines villes où il y avait des troupes en quartier d'hiver. C'était ordinairement les soldats les mieux faits et les plus adroits de toute une garnison qui donnaient ce spectacle au public, moyennant une pièce de cinq sous qu'on payait en entrant pour les voir. Ils dansaient l'épée nue à la main, et faisaient avec cette arme des tours d'adresse, au son de quelques violons et sans perdre la cadence. Ils s'escrimaient, se battaient, se chamaillaient de leurs épées de manière qu'on aurait dit qu'ils allaient tous se tuer, et quoiqu'ils fussent ordinairement au nombre de vingt-quatre, pas un n'avait la moindre égratignure.


Une danse d'origine espagnole

Dans l'entrée du ballet qui est à la fin du Ier acte de Monsieur de Pourceaugnac, il est parlé d'une danse de matassins ; et Bret, dans son commentaire, fait sur ce passage la remarque suivante : « La danse et le mot sont espagnols. C'était une danse vive et folle, et l'on appelait également, en France, matassin, et la danse et celui qui l'exécutait. »

Autres origines :