Accueil > Les origines commençant par M > L'origine de menton

L'origine de Menton



Toucher le menton : une coutume antique

C'était une coutume chez les anciens de toucher le menton de ceux qu'on voulait émouvoir ou persuader. Winckelmann, dans ses Monuments inédits, a publié un marbre où l'on voit Andromaque qu'un de ses frères cherche à consoler de la mort d'Hector en lui touchant ou caressant le menton. C'est ainsi que, dans l'Iliade, Dolon touche le menton de Diomède, en lui demandant la vie, et que, par le même geste, Thétis fléchit Jupiter en faveur d'Achille.


Le menton rasé : une marque de servitude

Autrefois un menton rasé était une marque d'esclavage. Chez les Romains, on rasait le menton des forçats, des criminels. Rome fit raser le menton des Gaulois, en signe de servitude.

Autres origines :