Accueil > Les origines commençant par M > L'origine de menu-vair

L'origine de Menu-vair



Une sorte de panne

Cette espèce de panne, faite de la peau d'un petit écureuil du nord, et connue sous le nom de petit-gris, était autrefois à la mode. Nos rois s'en servaient au lieu de fourrures ; les grands de l'état non seulement en doublaient leurs habits, mais en faisaient encore des couvertures. Les manteaux des présidents à mortier, les robes des conseillers au parlement, et les habits de cérémonie des hérauts d'armes, en furent doublés jusqu'au XVe siècle. Les femmes de qualité en ornaient leurs robes ; et il fut défendu, en 1420, aux femmes de mauvaise vie de porter du menu-vair, qui est le sciuro vario d'Aldrovandi, et peut-être le mus ponticus de Pline.

Autres origines :