Accueil > Les origines commençant par M > L'origine de micromètre

L'origine de Micromètre


On donne ce nom à toute machine qui, par le moyen d'une vis, sert à mesurer de très petits intervalles. Mais ce nom convient plus particulièrement à un instrument propre à mesurer la grandeur des objets soumis au télescope ou au microscope.


Les différents micromètres

Le micromètre à plaque a été inventé par Huyghens, en 1659 ; le micromètre à fil, par M. Auzout, de Rouen, en 1666 ; nous devons celui de cristal de roche à Rochon, qui l'inventa en 1777. Après de longues recherches, ce savant est parvenu à présenter, en 1812, à l'institut, un nouveau micromètre de cristal de roche, supérieur au premier, et destiné à mesurer avec un très grand degré de précision les diamètres du soleil et de la lune.
En 1812, M. Gélinski, ingénieur, a déposé au conservatoire des arts et métiers une lunette à micromètre, renfermant un prisme à l'aide duquel on parvient à obtenir les distances sans les mesurer et sans calcul.

Autres origines :