Accueil > Les origines commençant par M > L'origine de microscope

L'origine de Microscope


Ce nom, composé des deux mots grecs qui signifient petit et je considère, désigne un instrument qui sert à grossir de petits objets.


Inventé au XVIe siècle

Malgré l'opinion, assez générale, qui attribue l'invention du microscope à Corneille Drebbel, philosophe alchimiste, né à Alcmaër, en Hollande, en 1572 ; Pierre Borel prouve qu'elle est due à Zacharias Jansen ou Joanides, qui faisait des lunettes à Middelbourg, en Zélande, en 1590.
Quel que soit l'auteur de cette invention, il est certain qu'elle a ouvert un nouveau champ à l'observation. Cet instrument, qui a été d'abord un sujet d'amusement, est devenu un moyen de découvrir des merveilles que nos ancêtres n'avaient guère soupçonnées. Hook en Angleterre, et Lewenhoek en Hollande, frayèrent la route à des observateurs ingénieux, qui ont suivi la nature dans ses retraites les plus cachées. Aujourd'hui le plus petit animal est un objet d'intérêt ; et la multiplicité des observations a singulièrement étendu nos connaissances sur les êtres que leur petitesse dérobait à l'observation de nos yeux.


Le microscope à réflexion

Ce microscope, inventé par M. Barker, mérite d'être mis au nombre des inventions utiles et ingénieuses : 1° l'objet peut être exposé à tel degré de lumière qu'il plaît à l'observateur ; 2° rien n'empêche qu'on ne fasse des observations sur toutes sortes d'objets visibles, sur les plus diaphanes, sur les opaques, et sur les plus fluides ; 3° on peut observer la liaison même des parties, les considérer dans leur union, et voir distinctement, dans les animaux qu'on ouvrira vivants, le mouvement du sang, etc.


Le microscope solaire

Ce microscope est de l'invention du docteur Liéber Kunhns, qui le communiqua à la société royale de Londres, en 1743. Il était sans miroir, et cette utile addition est due aux Anglais.

Autres origines :