Accueil > Les origines commençant par N > L'origine de noix

L'origine de Noix



La noix de galle

C'est une production végétale qui se forme sur divers chênes dans le Levant, dans la Pannonie, dans l'Istrie, en Italie, en Provence, en Gascogne, etc. Malpighi, né à Crevalcuore, dans le voisinage de Bologne, en 1628, a découvert le premier ce mécanisme de végétation.
En 1793, M. Déyeux a démontré, par des observations nouvelles, que cette production est le résultat d'une maladie occasionnée par la piqûre faite sur la feuille du chêne par un insecte dont les naturalistes ont donné la description. Cette piqûre, en dérangeant le cours naturel des sucs destinés à alimenter la feuille, donne lieu à l'épanchement d'un fluide qui, en s'accumulant et se desséchant sur un même point, produit bientôt une protubérance dont la grosseur varie suivant les circonstances.


L'insecte à l'origine de la galle

Tous ceux qui ont parlé de la noix de galle se sont accordés à dire qu'en même temps que l'insecte pique la feuille de chêne, il dépose dans l'ouverture un œuf qui, après avoir séjourné, se développe peu à peu, se forme en ver, et se métamorphose enfin en un insecte semblable à celui qui l'a produit. Souvent, dit M. Déyeux, on voit au centre de cette espèce de noix de galle (celle d'Alep) un petit noyau qui est moulé dans la substance résineuse et qui peut facilement être détaché. C'est dans ce noyau qu'on rencontre l'insecte qui a contribué à la formation de la galle ; toutes les parties de son corps sont quelquefois assez bien conservées pour qu'on puisse les retirer entières.

Autres origines :