Accueil > Les origines commençant par N > L'origine de nouvelle-york

L'origine de Nouvelle-York



La Nouvelle-Belge

Cette province de l'Amérique septentrionale, sur la côte orientale, fut découverte, en 1609, par Henri Hudson. Ce fameux navigateur, après avoir fait d'inutiles efforts, sous les auspices de la compagnie hollandaise des Indes orientales, pour trouver dans le nord un passage à la mer de l'ouest, revira au sud, le long du continent, dans l'espérance de dédommager, par quelque utile découverte, la société qui l'avait honoré de sa confiance.
Il entra dans un fleuve considérable, auquel il donna son nom ; et, content d'avoir reconnu les terres et les habitants de ses bords, il remit à la voile pour Amsterdam, d'où il était parti. Dès 1610, la république de Hollande jeta les fondements de la culture et du commerce dans cette région, qu'elle s'appropria sous le nom de Nouvelle-Belge.


Rebaptisée la Nouvelle-York

En 1664, les Anglais se rendirent maîtres de cette colonie, dont la paix de Breda leur assura la conquête ; mais, en 1673, ils s'en virent dépouillés par les Hollandais. Un second traité rendit encore les Anglais maîtres de la Nouvelle-Belge, qui depuis resta sous leur empire sous le titre de Nouvelle-York ; nom qu'elle avait pris dès 1664, époque où le duc d'York en avait reçu la propriété du roi Charles II, son frère.

Autres origines :