Accueil > Les origines commençant par O > L'origine de ovation

L'origine de Ovation



Le petit triomphe romain

C'était ainsi qu'on appelait, chez les Romains, le petit triomphe accordé à des capitaines qui avaient vaincu sans grande effusion de sang, ou défait des rebelles, des esclaves, des pirates, ou autres ennemis indignes de la république.
Ce mot vient, selon Festus, de l'exclamation O, souvent répétée par les soldats dans cette cérémonie ; ou bien du latin ovis (brebis) parce que, comme Plutarque l'a remarqué, ou immolait une brebis dans le petit triomphe, au lieu que, dans le grand triomphe, on immolait un taureau.
Dans l'ovation, le triomphateur marchait à pied, ou tout au plus était à cheval ; mais il n'était jamais élevé sur un char, comme dans le grand triomphe. Il était précédé du sénat, et portait une couronne de myrte, qu'on appelait ovale. Aulus Manlius fut le Premier qui reçut l'honneur de l'ovation, l'an de Rome 279.

Autres origines :