Accueil > Les origines commençant par P > L'origine de palissade

L'origine de Palissade


On appelle ainsi, en termes de guerre, une clôture faite avec des pals ou pieux pointus par leur extrémité supérieure, et qu'on enfonce en terre autour d'un poste militaire, pour se garantir des surprises.


Les palissades dans la Grèce et dans la Rome antiques

Les Grecs ont connu de bonne heure l'usage de fortifier les camps avec des palissades, comme le pratiquaient les Romains, avec cette différence cependant, du moins du temps de Philippe, roi de Macédoine, qu'ils coupaient le bois plus gros et plus branchu ; aussi un soldat pouvait-il à peine porter un pieu ; et quand l'ennemi en arrachait un seul, il faisait une ouverture considérable, au lieu que chez les Romains, les pieux étaient plus légers, plus serrés, plus entrelacés, et plus difficiles à détacher.

Autres origines :