Accueil > Les origines commençant par P > L'origine de parc

L'origine de Parc


Un parc est une grande étendue de terrain, ordinairement très fournie en bois, que l'on entoure de murs et de palissades, et où l'on enferme du gibier, afin de pouvoir y prendre le plaisir de la chasse.


Les parcs dans la Rome antique

L'origine des parcs est très ancienne. Les Romains avaient soin de joindre cet agrément à leurs maisons de campagne : plusieurs d'entre eux ont eu des parcs considérables ; Fulvius Lupinus y consacra, dans un de ses biens, jusqu'à quarante acres ; la circonférence du parc de Pompée était d'environ quarante mille pas. Hortensius en avait un d'une plus grande étendue encore ; il en faisait ses délices. Ce parc était disposé en amphithéâtre ; Hortensius y mangeait quelquefois avec ses amis dans un endroit d'où il pouvait découvrir toute sa terre ; à un certain signal, un esclave, habillé en Orphée, sonnait du cor, et rassemblait en un moment une grande quantité de cerfs, de sangliers et d'autre gibier, dont l'apparition subite et spontanée récréait les convives du maître de la maison.


Le parc d'artillerie

C'est un poste que l'on choisit dans un camp pour faire le magasin des munitions et attirails d'artillerie.


La parc de marine

C'est, dans un arsenal de marine, le lieu où sont renfermés les magasins généraux et particuliers, et où l'on construit les vaisseaux de l'état.

Autres origines :