Accueil > Les origines commençant par P > L'origine de partisan

L'origine de Partisan



Des gens de finance

Ce terme, par lequel on désignait autrefois les gens de finance, vient du mot partis, dans le sens de conventions, d'offres que faisaient les fermiers du roi ou d'un prince.
Nous apprenons d'Estienne Pasquier que le mot de partisans, pour financiers, fut inventé sous Henri III. « Si l'argent n'y estoit prompt, dit-il dans une lettre à M. de Sainte-Marthe, pour suppléer à ce deffaut, la malignité du temps produisit une vermine de gens que nous appellasmes par un nouveau mot partisans, qui avançoient la moitié ou tiers du denier pour avoir le tout. » {Lettres de Pasquier, 1619)


Un terme devenu odieux

Le nom de partisan était devenu si odieux, sous le règne de Louis XIV, que La Bruyère n'osait désigner ces gens-là que mystérieusement sous les lettres P. T. S. « Les P. T. S. nous font sentir, disait cet écrivain, toutes les passions l'une après l'autre. L'on commence par les mépriser à cause de leur obscurité, on les envie ensuite ; on les hait, on les craint, on les estime quelquefois, et l'on vit assez pour finir, à leur égard, par la compassion. »

Autres origines :