Accueil > Les origines commençant par P > L'origine de parturateur

L'origine de Parturateur



Inventé par un médecin hollandais

Cet instrument de chirurgie, servant aux accouchements, a été inventé par M. Rathlaw, médecin hollandais. Il est en forme de corne, long de onze pouces et quelques lignes ; sa grosseur, du côté du manche, est de huit à neuf lignes, et s'amincit graduellement, de manière à n'avoir que deux lignes d'épaisseur à son extrémité recourbée ; sa largeur est d'environ un pouce, en se terminant par une forme arrondie, et regagnant insensiblement la grosseur du manche.
La forme et l'élasticité de cet instrument le rendent plus propre que tout autre à l'objet pour lequel il a été inventé : un accoucheur ou une sage-femme comprendront sans peine la manière de s'en servir. Il faut supposer que l'accouchement est naturel, c'est-à-dire que le visage de l'enfant est tourné vers le bas : s'il ne se présentait pas ainsi, on aurait d'abord soin de le ramener à cette position ; ensuite, au moment où l'accouchement va avoir lieu, on introduit le parturateur, en le conduisant avec le doigt jusqu'à ce que la partie convexe embrasse le derrière de la tête de l'enfant : on agit alors comme avec un levier, et on favorise l'accouchement sans blesser ni l'enfant ni la mère. Cet instrument a été importé en France par M. Lamarque.

Autres origines :