L'origine de Passion


La confrérie de la passion

Sous le règne de Charles VI il se forma une société qui fit des espèces de comédies sur des sujets de piété, et qui joua au bourg Saint-Maur la passion de Jésus-Christ. Inquiétée par le prévôt de Paris, elle s'érigea en confrérie, et se pourvut au conseil. Le 4 décembre 1402, le roi voulut bien permettre à ces farceurs de s'établir à Paris ; en conséquence ils placèrent leur théâtre dans la maison de la Trinité, située alors hors de la ville, du côté de la porte Saint-Denis.
Mais en 1545, on se dégoûta du mélange de religion et de bouffonnerie qui se trouvait dans leurs pièces : la maison de la Trinité redevint un hôpital, conformément à l'objet de sa fondation ; et les confrères de la Passion achetèrent, trois ans après, le terrain de l'hôtel de Bourgogne, où ils construisirent un théâtre ; mais le parlement leur défendit non seulement d'y jouer les mystères, mais encore des sujets profanes qui seraient contraires à la décence et aux mœurs.

Utilisation des cookies

1001origines et ses partenaires souhaitent utiliser des cookies pour pésenter des publicités, y compris des publicités basées sur les centres d'intérêts.

Vous pourrez à tout moment modifier votre choix en cliquant sur Gestion des cookies en bas de chaque page.



 

Sans publicité, 1001origines ne peut pas exister.Sans revenus publicitaires, 1001origines ne peuvent pas exister. Vous avez choisi de refuser les cookies, notamment ceux nécessaires à la personnalisation des publicités.

L'accès au contenu du site est donc limité. Merci de votre compréhension.