Accueil > Les origines commençant par P > L'origine de pétard

L'origine de Pétard



Une invention française

Cette machine de guerre, construite en bronze, a la forme d'un cône tronqué, dont le fond est en anse de panier. La lumière, disposée de manière à recevoir une fusée, est percée dans le milieu de ce fond. Ce projectile est garni de quatre tourillons propres à recevoir des étriers en fer qui l'assujettissent à un plateau en chêne, et de deux poignées du même métal qui servent à l'accrocher au tire-fond enfoncé dans l'objet que l'on veut briser. Il sert à rompre les portes, les barricades ou barrières, et même à enfoncer les murailles.
Il fut inventé, en France, par les huguenots, en 1579. L'année suivante, Henri IV, n'étant encore que roi de Navarre, surprit la ville de Cahors, dont il fit sauter les portes en y appliquant un pétard.

Autres origines :