Accueil > Les origines commençant par P > L'origine de pierrier

L'origine de Pierrier



Des pierres d'artillerie

Les pierres d'artillerie, auxquelles ont succédé les boulets de fer, étaient, dit Guichardin (Histoire des guerres d'Italie), de grosses pierres arrondies, dont on chargeait certains gros canons de fer, appelés pour cette raison pierriers. Les Français furent les premiers à abandonner l'usage des pierriers et des boulets de pierre ; et lorsque, sous le roi Charles VIII, ils portèrent la guerre en Italie, on fut tout étonné de voir le fracas que faisait leur artillerie de grosses pièces de bronze.
On appela ensuite pierrier une sorte de petit canon dont on se servait principalement sur les vaisseaux, sur les galères et autres bâtiments, et qu'on chargeait par la culasse avec des cartouches.

Autres origines :