Accueil > Les origines commençant par P > L'origine de platines

L'origine de Platines



Les platines dans l'artillerie

Ce sont des machines ingénieuses, mais un peu compliquées, dont toutes les pièces concourent ensemble à faire partir une arme à feu portative. Elles sont placées au bas des canons et encastrées dans le bois ; c'est à leur jeu qu'est due la production du feu qui se communique à la charge. Il y a des platines pour les armes de guerre, pour celles de luxe, et des platines à secret.
On ne connut pour les fusils de troupe que les platines à mèche et à rouet, depuis le commencement du XVe siècle, époque de l'introduction en France de l'usage des armes portatives, jusqu'au milieu du siècle de Louis XIV. Ce ne fut que plus tard qu'on inventa la platine à silex, qui est exempte d'une partie des inconvénients qu'on reprochait à ces deux mécanismes.

Autres origines :