Accueil > Les origines commençant par P > L'origine de pot-pourri

L'origine de Pot-pourri



Les différentes significations de Pot-pourri

Nom qu'on a donné d'abord à un ragoût qu'on faisait pour ainsi dire pourrir à force de cuisson, et qui était composé de diverses sortes de viandes assaisonnées et cuites ensemble avec différentes herbes. Les Espagnols disent, dans le même sens, olla podrida. Ce salmigondis était servi sur la table dans le pot même où le tout avait cuit.
Ce mot s'est dit ensuite d'un pot ou vase renfermant diverses sortes de fleurs ou d'herbes odoriférantes, avec des clous de girofle, du sel et du vinaigre, pour parfumer une chambre ; et enfin il se dit d'un livre, d'un écrit, d'un récit composé d'un ramas de plusieurs choses assemblées sans ordre, sans liaison et sans choix.
Ce sentiment, sur l'origine et la première signification de ce mot, est conforme à celui de Le Duchat, de de Brieux et d'Eutrapel ; ce dernier dit, dans son langage naïf, au chapitre XXII de ses Contes : « Du temps du grand roy François on mettoit encore en beaucoup de lieux le pot sur la table, sur laquelle il y avoit seulement un grand plat garni de bœuf, mouton, veau et lard, et la grand' brassée d'herbes cuites composées ensemble, dont se faisoit un broüet, vrai restaurant et élixir de vie, dont est venu le proverbe, la soupe du grand pot, et des friands le pot-pourry. En ceste meslange de vivres ainsi arrangée, chascun prenoit comme bon lui sembloit et selon son appetit, tout y couroit à la bonne foy. »

Autres origines :