Accueil > Les origines commençant par P > L'origine de prémices

L'origine de Prémices


Il était d'usage, selon l'Ancien Testament, d'offrir aux prêtres les prémices, conformément à la loi de Moïse, et elles se prenaient depuis la trentième partie jusqu'à la cinquantième.


L'introduction des prémices dans l'Eglise

Dans les premiers siècles de l'Église, les fidèles mettaient tous leurs biens en commun. Les ministres vivaient d'oblations en général, sans qu'il y eût aucun précepte pour leur donner les prémices ni la dîme. Le pape Alexandre II y ajouta les prémices, et on les bénissait à la messe. Quant à leur quotité, elle fut fixée, dans le concile tenu à Bordeaux en 1255, depuis le trentième jusqu'au quarantième ; et dans celui qui se tint, vingt-sept ans après, à Tours, il fut ordonné qu'elles seraient estimées au moins à la soixantième partie.

Autres origines :