Accueil > Les origines commençant par P > L'origine de prémontrés

L'origine de Prémontrés


Ces chanoines réguliers avaient été institués, en 1120, par saint Norbert, sous le pontificat de Calixte II, et sous le règne de Louis-le-Gros. Ils furent appelés prémontrés, parce que leur première demeure fut l'abbaye de Prémontré, à trois lieues de Laon.


L'histoire à l'origine de Prémontrés

Or voici, suivant quelques auteurs, l'origine du mot prémontré : un lion, dit-on, faisant de grands ravages dans la forêt de Coucy, Enguerrand de Coucy, sur les plaintes qui lui furent faites, résolut de délivrer son pays de ce terrible animal. Il se fit conduire dans l'endroit où cette bête furieuse se rendait ordinairement ; et, l'ayant rencontrée plus près qu'il ne pensait, il dit à son guide : « Par saint Jean, tu me l'as de près montré ». En disant ces mots, il chargea courageusement le lion ; et, après l'avoir combattu pour ainsi dire corps à corps, il le vainquit et le tua. En mémoire de cette action, le lieu fut nommé Prémontré, par allusion au mot cité ci-dessus. La figure du lion fut taillée en pierre, de sa grandeur naturelle, avec un collier où furent attachées les armes du vainqueur. En souvenir de sa victoire, il fit graver sur des médailles l'effigie du lion, et la porta toute sa vie pendue au cou en manière d'ordre, ce que firent aussi les gentilshommes et nobles attachés à sa maison. L'image du lion se voyait encore à Coucy avant la révolution.

L'abbaye de Prémontré, célèbre par la beauté et la régularité de ses bâtiments, l'était plus encore par un magnifique escalier, d'une élégance et d'une légèreté extrême, qui n'existe plus.

Autres origines :