Accueil > Les origines commençant par P > L'origine de pressoir

L'origine de Pressoir



Une machine très ancienne

Cette machine à pressurer le raisin est très ancienne. Autrefois on creusait des fossés sous le pressoir pour y recevoir le vin, et on l'y gardait jusqu'à ce qu'on le mît en tonneaux. Ce n'est que vers le milieu du XVIIIe siècle que le pressoir dit à coffre, qui n'exige pas de fondation, a été perfectionné par M. Legros, curé de Marfaux, en Champagne.


Le pressoir d'Hérophile

Hérophile de Chalcédoine, qui vivait du temps de Ptolémée Soter, roi d'Egypte, et dont Cicéron, Pline et Plutarque parlent avec éloge, poussa très loin la science de l'anatomie. Il est le premier qui ait démontré l'usage et la structure des nerfs qui viennent du cerveau et de la moelle épinière. Il a donné le nom de pressoir à l'endroit où viennent aboutir les trois sinus supérieurs de la dure-mère ; celui de duodenum au premier des intestins grêles, et ceux de rétine et d'arachnoïde à deux tuniques de l'œil.

Autres origines :