Accueil > Les origines commençant par P > L'origine de profil

L'origine de Profil


Terme de peinture qui se dit plus particulièrement d'une figure vue de côté, de la tête vue de manière à apercevoir la moitié du visage.


Depuis la nuit des temps

Il est probable que l'usage de dessiner les têtes de profil remonte aux premiers essais de l'art, puisque l'ombre en présente naturellement le modèle, qui a dû inviter les hommes à l'imiter. C'est d'après cette observation, sans doute, que s'est établie la tradition de Dibutade, traçant à la lueur d'une lampe le profil de son amant.
D'autres prétendent que ce fut Apellé qui le premier trouva l'art du profil ; il l'inventa, au rapport de Pline, pour cacher la difformité du prince Antigone, qui n'avait qu'un œil. Mais, suivant Millin, on trouve des profils bien plus anciens sur les monuments. C'est sur les médailles surtout et sur les pierres gravées qu'on a figuré les profils des souverains, des héros, des hommes célèbres.


Le profil en architecture

En architecture, profil a le même emploi que coupe, pour signifier la vue intérieure d'un édifice ; mais son application à cet art la plus usitée et la plus importante, a pour objet le contour des moulures.

Autres origines :