Accueil > Les origines commençant par P > L'origine de prunier

L'origine de Prunier


Cet arbre, originaire de la Syrie et de la Dalmatie, est naturalisé dans toute l'Europe ; c'est le plus commun des arbres fruitiers à noyau.


Les caractéristiques du prunier

Il se multiplie de semences de plantes enracinées ou par la greffe. L'exposition du levant et du couchant est celle qui lui est le plus favorable. Il découle de cet arbre une gomme blanche, luisante, transparente, connue dans le commerce sous le nom de gomme du pays. Son bois est dur plein compacte et marqué de belles veines ; il reçoit un beau poli. II se coupe nettement sans se mâcher sous l'outil. Ses veines sont très variées, chatoyantes, ondées de brun et de jaune rougeâtre : quelquefois il est parsemé de petites taches d'un rouge cerise qui rendraient ce bois éclatant si elles y étaient en plus grande abondance. Il est malheureusement sujet à se gercer.


Les différentes variétés de prunes

Les prunes de damas tirent leur origine et leur nom de la ville de Damas, capitale de la Syrie. Il est dit dans les Mélanges tirés d'une grande bibliothèque que ce sont les anciens comtes d'Anjou qui les ont transportées dans leur province, et que ce fut le bon roi Réné de Sicile qui les fit connaître dans nos provinces méridionales. Les reine-claudes doivent leur nom à la première femme de François Ier, fille de Louis XII. Les mirabelles ont été apportées en Provence, puis en Lorraine, par le bon roi Réné. Quant à celles de Monsieur, on les nomme ainsi, parce que Monsieur, frère de Louis XIV, les aimait beaucoup.

Autres origines :