Accueil > Les origines commençant par Q > L'origine de quinze-vingts

L'origine de Quinze-Vingts



Un hôpital du XIIIe siècle

Hôpital d'aveugles, fondé à Paris par saint Louis, en 1254, pour trois cents gentilshommes qu'il avait ramenés de la Terre Sainte, et à qui les Sarrasins avaient, dit-on, crevé les yeux ; c'est de ce nombre que vient le nom de cet hospice, puisque quinze fois vingt donne le nombre de trois cents. Par ordonnance du mois de juillet 1309, Philippe-le-Bel ordonna que ces aveugles porteraient une fleur de lis sur leur habit, pour les distinguer des autres congrégations d'aveugles, et ils portèrent cette marque jusqu'à l'époque de la révolution.


Une compétition annuelle

On a vu, en 1425, le dernier samedi du mois d'août, quatre aveugles, armés de toutes pièces et un bâton à la main, se promener partout dans Paris avec deux hommes qui marchaient devant, dont l'un jouait du haut-bois, et l'autre portait une bannière où était représenté un porc. Le lendemain ils vinrent, équipés de même, dans la cour de l'hôtel d'Armagnac, rue Saint-Honoré, vis-à-vis de celle de Froid-Manteau, où est à présent le Palais-Royal, et là, au lieu d'attaquer un porc qui devait appartenir à celui qui le tuerait, ils s'attaquèrent, et, croyant frapper la bête, ils se donnèrent de si furieux coups qu'ils se seraient bientôt entre-assommés, si on ne les eût séparés.
C'est le seul exemple que nos historiens nous aient conservé d'un pareil combat ; cependant des anciens du temps de Sauval lui apprirent, dit-il, que les quinze-vingts autrefois, à la vue de tout Paris, entraient en lice ainsi armés pour le même prix, à la mi-carême ; et quand Charles IX et Henri III se trouvaient à Paris dans ce temps-là, ces rois ne manquaient jamais de se rendre à cet hôpital pour avoir leur part de ce plaisir.

Autres origines :