Accueil > Les origines commençant par R > L'origine de rames

L'origine de Rames


Les vaisseaux des anciens allaient en même temps à rames et à voile. Les uns n'avaient qu'un rang de rames, les autres en avaient deux, trois, quatre et jusqu'à cinq ; ces rangs de rames étaient les uns sur les autres, en sorte qu'il fallait que parmi ces rames les unes fussent plus longues et les autres plus courtes.


Le nombre de rangs de rames sur les navires

Entre autres vaisseaux, dit Eidous (Histoire des principales découvertes, 1767), les Carthaginois en construisirent un qui avait quarante rangs de rames ; mais il faudrait être stupide pour s'imaginer que ces rames fussent placées les unes au-dessus des autres, et que le vaisseau avait quarante ponts. Le mot de banc, dont on se servait dans ce temps-là, ne signifiait proprement qu'un banc sur lequel il y avait trois, quatre, cinq rameurs pour mouvoir un aviron.
Au rapport de Thucydide, on ne connaissait point, dans les anciens temps, les navires à plusieurs rangs de rames ; les rameurs, en quelque nombre qu'ils fussent, étaient tous disposés sur la même ligne : telle était la flotte que les Grecs envoyèrent contre Troie. Le même historien pense également que les Corinthiens furent les premiers qui changèrent la forme des vaisseaux ; ils firent des galères à trois rangs. A leur exemple, les habitants de Corcyre et les tyrans de Sicile équipèrent de semblables vaisseaux un peu avant la guerre contre les Perses.

Autres origines :