Accueil > Les origines commençant par R > L'origine de réverbère

L'origine de Réverbère



Le remplacement des lanternes par les réverbères

Les rues de Paris et des principales villes de France ont longtemps été éclairées par des lanternes qui ne jetaient qu'une lumière pâle et incertaine qui indiquait confusément les accidents auxquels on était exposé. Ce n'est qu'en 1766 qu'on a substitué les réverbères aux lanternes, et plusieurs villes ont successivement adopté ce nouveau mode d'éclairage, bien supérieur à celui qu'on avait employé jusqu'alors.
L'art du lampiste ayant reçu par la suite un grand degré de perfection, il a été présenté de nouveaux systèmes d'éclairage, tant pour les villes que pour les grands établissements ; on doit surtout distinguer les réverbères présentés, en l'an XIII (1804), par M. Argand. Soumis à des épreuves multipliées, tant en plein air que dans l'intérieur, ils ont offert constamment des résultats satisfaisants, tant pour la qualité que pour l'abondance de la lumière, et il a été reconnu que le nombre des becs anciens diminué de moitié a produit plus de lumière et donné une économie de deux tiers sur la consommation de l'huile.

Autres origines :