Accueil > Les origines commençant par S > L'origine de saint-michel

L'origine de Saint-Michel



L'ordre de Saint-Michel

Ordre militaire de France, qui fut institué par Louis XI, à Amboise, le 1er août 1469. Ce prince ordonna que les chevaliers porteraient tous les jours un collier d'or fait à coquilles lacées l'une avec l'autre, et posées sur une chaînette d'or d'où pend une médaille de l'archange saint Michel, ancien protecteur de la France. Par les statuts de cet ordre, dont le roi est chef et grand-maître, il devait être composé de 36 gentilshommes, auxquels il n'était permis d'être d'un autre ordre, s'ils n'étaient empereurs, rois ou ducs. Ils avaient pour devise ces paroles : Immensi tremor Oceani (la terreur du vaste Océan).
Pour être admis dans cet ordre, il fallait être gentilhomme de nom et d'armes. On était dégradé pour trois crimes : l'hérésie, la trahison, la lâcheté. Outre les 36 chevaliers, l'ordre comprenait 4 officiers, savoir : un chancelier, revêtu d'une dignité ecclésiastique, un greffier, un trésorier, un héraut. A ces 4 officiers de première création Louis ajouta, 7 ans après, un prévôt, maître des cérémonies. Louis XIV porta le nombre des chevaliers jusqu'à 100.
Cet ordre s'étant avili sous Henri II et ses successeurs, Henri III le releva en le joignant à celui du Saint-Esprit. C'est pourquoi les chevaliers de ce dernier ordre, la veille de leur réception, prenaient l'ordre de Saint-Michel, en portaient le collier autour et tout proche de leur écusson, et sont en conséquence appelés chevaliers des ordres du roi.
On conférait l'ordre de Saint-Michel à des gens de robe, de finance, de lettres, et même à des artistes célèbres par leurs talents. Ces chevaliers portaient la croix de Saint-Michel attachée à un cordon de soie noire moirée : c'est là ce qu'on appelle simplement l'ordre de Saint-Michel. Cet ordre était du nombre des six ordres royaux avoués en France depuis le règne de Louis XVIII.

Autres origines :