Accueil > Les origines commençant par S > L'origine de sanskrit (ou sanscrit)

L'origine de Sanskrit (ou Sanscrit)



La langue sacrée des brames

Suivant les écrivains anglais, que les nôtres n'ont fait que copier, sanskrit est un langage abondant et précis ; la grammaire en est très compliquée, quoique très régulière ; son alphabet a cinquante caractères ; les déclinaisons y sont au nombre de dix-sept ; la prosodie en est très marquée : c'est un idiome noté et musical.
Quel laps de temps ne suppose pas une langue aussi difficile et aussi perfectionnée ! et trente siècles sont écoulés depuis qu'elle était écrite et parlée assez généralement dans tout l'Indostan. Alexandre Dow, écrivain anglais, qui a traduit dans sa langue l'Histoire de l'Indostan, ne croit point que le sanskrit ait jamais été l'idiome commun d'aucun pays, et ses réflexions à ce sujet méritent d'être observées. « Les autres langues, dit-il, ont été formées fortuitement, à mesure que les hommes ont eu des besoins et des idées à exprimer ; mais la formation étonnante du sanskrit paraît être bien au-dessus des productions du hasard. Par la régularité de l'analogie et de l'ordre grammatical, il surpasse de beaucoup l'arabe ; enfin il porte des preuves certaines que c'est avec dessein et sur des principes raisonnés qu'il a été inventé et fixé par un corps de savants, qui ont recherché la régularité, la justesse, l'harmonie, la simplicité et l'énergie de l'expression. »

Autres origines :