Accueil > Les origines commençant par S > L'origine de sellette

L'origine de Sellette



Un siège réservé à l'accusé

C'est ainsi qu'on nommait, sous l'ancien régime, un siège sur lequel on faisait asseoir, au dernier interrogatoire, l'accusé lorsqu'il paraissait devant les juges qui instruisaient son procès. L'usage de la sellette a été aboli par un décret de l'assemblée nationale, du mois d'octobre 1789.

Autres origines :