Accueil > Les origines commençant par S > L'origine de souscription

L'origine de Souscription


On appelle souscription, dans le commerce de la librairie, la consignation qu'on fait d'une certaine somme d'argent que l'on avance pour l'édition d'un livre, sous la condition de recevoir un ou plusieurs exemplaires quand il sera imprimé, et sous l'obligation de la part de l'éditeur de délivrer ces exemplaires dans un certain temps.


Les premières souscriptions

Les souscriptions commencèrent en Angleterre au milieu du XVIIe siècle ; elles furent inventées pour l'édition de la Bible polyglotte de Walton, et c'est le premier livre qui ait été imprimé par souscription. Cet usage passa d'Angleterre en Hollande, et de là en France, en 1717, pour la collection des Antiquités du P. Montfaucon : vinrent ensuite les souscriptions pour le Glossaire de Ducange ; les Vies des hommes illustres de Plutarque, traduction de Dacier ; la Description de Versailles de Mouicart ; la Bible de Valable ; l'Histoire de la milice française, du P. Daniel, etc.

Autres origines :