Accueil > Les origines commençant par S > L'origine de souvenez-vous-de-moi

L'origine de Souvenez-vous-de-moi



Une espèce de fleur

Petite fleur bleue qui croît le plus souvent au bord des eaux. Il parait que cette fleur, nommée ne-m'oubliez-pas chez les Allemands, où elle est emblématique, comme la pensée l'est chez nous, n'a fixé que depuis peu l'attention des Français.
« Cette petite fleur, dit M. Aimé-Martin, eût été, chez les anciens, le sujet d'une touchante métamorphose, peut-être moins touchante que la vérité. J'ai entendu raconter en Allemagne que deux jeunes amants, à la veille de s'unir, se promenaient sur les bords du Danube : une fleur d'un bleu céleste se balance sur les vagues qui semblent prêtes à l'entraîner ; la jeune fille admire son éclat et plaint sa destinée : aussitôt l'amant se précipite, saisit la tige fleurie et tombe englouti dans les flots. On dit que, par un dernier effort, il jeta cette fleur sur le rivage, et qu'au moment de disparaître pour jamais, il s'écriait encore: Aimez-moi, ne m'oubliez pas. Depuis ce temps :

Pour exprimer l'amour ces fleuri semblent éclore ;
Leur langage est un mot, mais il est plein d'appas.
Dans la main des amants elles disent encore
Aimez-moi ; ne m'oubliez pas !

(Lettres à Sophie)

Autres origines :