Accueil > Les origines commençant par S > L'origine de sureau

L'origine de Sureau



Le sureau commun

Genre de plantes de la famille des caprifoliacées, qui comprend des arbrisseaux ou des arbres de moyenne grandeur à feuilles opposées et à fleurs disposées en ombelles. Le sureau commun, autrement appelé sureau noir, croît en Europe sur tous les sols et à toutes les expositions.
Ses fleurs sont employées en médecine à raison de ses propriétés sudorifiques : elles servent aussi à parfumer le vinaigre, et à donner au vin le goût du muscat ; ses feuilles arrangées jeunes en salade sont légèrement purgatives. On fait avec ses branches des canonnières, des sarbacanes, des lignes pour pécher ; et avec le bois des vieux pieds, qui est dur et liant, des objets de tabletterie.


Le sureau à grappe

Le sureau à grappe est un petit arbre qui concourt à orner les bosquets par la beauté de ses fruits rouges ; ses fleurs d'un jaune pâle sont disposées en grappes ovales.
Le sureau hièble est une plante herbacée dont les tiges, qui ne s'élèvent qu'à la hauteur de quatre pieds, périssent tous les ans ; l'hièble croît en Europe sur le bord des chemins, le long des fossés. Ses propriétés médicinales sont les mêmes que celles du sureau commun, mais ce dernier lui est toutefois préférable à tous égards.

Autres origines :