Accueil > Les origines commençant par S > L'origine de synagogue

L'origine de Synagogue



Une arche en mémoire de l'ancienne arche d'alliance

On appelle de ce nom l'assemblée des fidèles sous l'ancienne loi, et aussi le lieu destiné chez les Juifs au culte public. Ils y ont, du côté de l'orient, une arche ou une armoire, en mémoire de l'ancienne arche d'alliance, où ils tiennent enfermés les cinq livres de Moïse, qu'ils appellent livres de la Loi, écrits à la main, sur du vélin, en manière de rouleau, suivant l'usage des anciens.
Les Juifs de différents pays ont des synagogues particulières dans les villes où ils sont soufferts, attendu qu'ils ne s'accordent point dans leurs prières. Selon quelques historiens, l'usage des synagogues ne serait pas fort ancien parmi les Juifs, et serait antérieur à la captivité de Babylone ; d'autres pensent que ces temples existaient du temps même de David.


Une nouvelle société de novateurs juifs

Un fait assez remarquable s'est passé au XIXe siècle aux Etats-Unis ; il s'est formé dans l'Amérique du nord une société de novateurs juifs, qui se proposaient d'abolir tous les abus qui s'étaient introduits dans leur culte ; ils y procédaient à peu près de la même manière que les réformateurs chrétiens du XIIIe siècle.

Autres origines :