Accueil > Les origines commençant par T > L'origine de ténia

L'origine de Ténia


Ce mot, par lequel on désigne en français le ver solitaire, vient d'un mot grec qui signifie bandelette, ruban, parce qu'effectivement ce vers est long et plat comme un ruban.


La découverte d'un remède contre le ténia

D'après les expériences réitérées faites au XIXe siècle à l'hospice de la Charité par M Darbon, etc., et le rapport inséré dans les Archives générales de médecine, il paraît que ce docteur a trouvé un remède efficace contre la maladie du ténia ou ver solitaire. Du rapport fait par M. le docteur Louis, et cité dans le Moniteur du 8 octobre 1825, il résulte que huit malades tourmentés du ténia, et traités d'après la méthode aussi simple que prompte de M. Darbon, ont, dans l'espace de quelques heures, expulsé, sans éprouver la plus légère irritation, jusqu'aux derniers fragments du ver solitaire, et ont joui depuis d'une santé parfaite.

Autres origines :