Accueil > Les origines commençant par T > L'origine de thériaque

L'origine de Thériaque


Thériaque, issu de deux termes grecs qui signifient bête venimeuse, et je guéris, soit parce que la thériaque est efficace contre la morsure des bêtes venimeuses, soit parce que la chair de vipère en est comme la base.


Un antidote inventé par Andromaque

Les anciens ont donné ce nom à diverses compositions médicinales qu'ils croyaient propres à détruire l'effet des poisons, mais par la suite on le restreignit à une espèce d'opiat composé de plusieurs ingrédients et particulièrement de chair de vipère. Les anciennes pharmacopées font entrer soixante-six substances dans la composition de ce médicament, que l'on considérait comme l'un des plus importants de l'art de guérir. Cet antidote fut inventé, ou du moins perfectionné par Andromaque, de Crète, médecin de l'empereur Néron.
On n'estimait autrefois que la thériaque de Venise ; mais il fut reconnu par la suite que celle de Paris ne lui était point inférieure. On faisait aussi beaucoup de cas de la thériaque de Montpellier.

Autres origines :