Accueil > Les origines commençant par T > L'origine de tonneau

L'origine de Tonneau



Une invention Gauloise

C'est aux Gaulois que Pline attribue l'invention des tonneaux. Les Grecs et les Romains conservaient leur vin dans des cruches de terre ou dans des outres de peau.


Les premières fabriques de tonneaux

Au XIXe siècle, on a imaginé, en Angleterre, de fabriquer par mécanique des tonneaux de toute dimension, avec une très grande perfection et une célérité qui paraît incroyable. Ce genre de fabrication existait déjà à Glasgow, ville considérable d'Ecosse ; douze ou quinze ouvriers de la manufacture établie dans cette ville pouvaient fabriquer par jour de cinq à six cents barriques : le bois de bouleau se tirait des montagnes de l'Ecosse, et le chêne de l'Amérique septentrionale. Le principal moteur était une machine à vapeur, qui faisait agir des scies circulaires, faites avec de la tôle d'acier, et tournant rapidement dans une espèce d'établi, fendu pour leur donner le jeu nécessaire. Tout le bois était coupé par l'action de ces scies ; il recevait d'abord d'une première coupe la longueur que les douves devaient avoir.
Plusieurs expériences de cette fabrication ont été faites à Stenay, notamment le 7 août 1825 ; vingt ouvriers, dans la journée, firent cent cinquante tonneaux ayant même capacité, et munis au moins d'un cercle à chaque bout, et préparèrent des merrains, pris à pied d'œuvre, en quantité suffisante pour les travaux du lendemain.

En complément :

Autres origines :