Accueil > Les origines commençant par T > L'origine de tory

L'origine de Tory


Ce nom fut d'abord donné aux catholiques d'Irlande, qui, sous le règne de Charles Ier, avaient pris un grand ascendant sur les protestants et en massacrèrent un grand nombre. Ensuite il fut appliqué en Angleterre aux partisans de l'autorité royale, que l'on accusait de favoriser la rébellion d'Irlande. Ceux-ci, pour se venger, donnèrent à leurs adversaires le nom de whigs


Les torys et les whigs en Angleterre

Le mot de tory est irlandais, et signifie un brigand, un voleur de grand chemin. Celui de whig est écossais, et veut dire un fanatique, un vaurien, un misérable, selon quelques uns. Burnet prétend que ce mot est dérivé du mot écossais whiggam, qui ne signifie rien, et qui n'est qu'un cri dont les charretiers écossais se servent pour animer leurs chevaux.
Ce nom fut donné pour la première fois aux presbytériens d'Ecosse en 1648. Lorsque le roi Charles Ier était déjà prisonnier entre les mains du parlement, ils prirent les armes, attaquèrent ceux du parti du roi, et s'emparèrent enfin du pouvoir suprême. Le parti du roi donna alors le nom de whigs aux presbytériens écossais, parce que la plupart n'étaient que des paysans et des charretiers. Dans la suite ce nom devint commun à tout le parti, et l'usage s'en établit aussi en Angleterre.


Les différents noms donnés au torys et aux whigs

Quoique les noms de tory et de whig soient des noms satiriques, chaque parti a conservé le sien, et personne ne s'en choque. Les torys sont aussi appelés le parti de la cour, le parti rigide, les gens de la haute église. Les whigs sont appelés républicains, le parti relâché, les gens de la basse église.

Autres origines :