Accueil > Les origines commençant par T > L'origine de tourbillon

L'origine de Tourbillon



Le système des tourbillons selon Descartes

Le système des tourbillons imaginé par Descartes pour expliquer la formation des corps célestes, quoique étant loin d'être fondé sur des principes solides, fut cependant longtemps accrédité, parce qu'il avait en soi quelque chose d'ingénieux et de brillant.


Un système pensé dès l'antiquité

Il paraît toutefois avoir été puisé chez les anciens ; car Leucippe et après lui Démocrite avaient enseigné que le mouvement et la formation des corps célestes avaient été produits par une quantité infinie d'atomes de toutes sortes de figures, qui, s'étant rencontrés et accrochés ensemble, formèrent des tourbillons, lesquels venant à s'agiter et à tournoyer en tous sens, les corps subtils qui en faisaient partie s'échappèrent vers les bornes de la circonférence de ces tourbillons ; et les autres, moins subtils (parties d'un élément plus grossier), restèrent vers le centre, et formèrent des concrétions sphériques, qui sont les planètes, la terre et le soleil. Ils disaient que ces tourbillons étaient tous emportés par la rapidité d'une matière fluide, dont la terre était le centre, et que chaque astre se mouvait avec d'autant moins de violence qu'il était plus près du centre. Ils disaient encore que la vitesse avec laquelle ces tourbillons tournaient faisait que le plus rapide et le plus fort entraînait avec lui les autres corps ou planètes qui se trouvaient engagées dans son voisinage, et se les appropriait.
Ce système, qui fut renversé par la doctrine newtonienne, est une preuve des erreurs dans lesquelles se jettent les philosophes lorsque, au lieu d'interroger la nature et de remonter des effets aux causes, ils s'abandonnent aux rêves de leur imagination.

Autres origines :