Accueil > Les origines commençant par T > L'origine de train de bois à brûler

L'origine de Train de bois à brûler



Une invention du XVIe siècle

La construction de ces trains fut inventée en 1549 ; mais elle était bien différente de ce qu'elle est aujourd'hui. Ce ne fut que vers la fin du XVIIe siècle qu'on imagina, à Clamecy, les nages pour conduire et guider les trains. Avant ce temps, ceux qui les conduisaient avaient des plastrons de peaux rembourrés, et ils guidaient les trains par la seule force de leurs corps.
Ce qui prouve qu'on ne flottait point en trains avant 1549, c'est que le parlement de Paris ordonna, le 31 juillet 1521, de faire voiturer en diligence, aux portes de la capitale, tous les bois qu'on avait fait couper, à peine de 500 livres d'amende ; cependant on amenait, dès ce temps, du bas de la rivière d'Yonne sur le port de Clamecy, de Coulanges et de Château-Censey, des bois qu'on chargeait sur des bateaux. Coquille, dans son Histoire du Nivernais, dit, en parlant de Clamecy, que la rivière d'Yonne portait bateau jusqu'en cette ville, et elle n'a cessé de porter bateau que lorsque le flottage en trains a été inventé.

Autres origines :