Accueil > Les origines commençant par T > L'origine de tronc

L'origine de Tronc



Inventé depuis la plus haute antiquité

L'origine des troncs est très ancienne, et remonte au temps de Joas, roi de Juda. Ce prince, élevé sur le trône par les soins du grand-prêtre Joïada, vit avec douleur les désordres que l'impie Athalie, son aïeule, avait commis dans le temple, dont elle avait enlevé toutes les richesses pour en orner le temple et l'autel de Baal.
Résolu de réparer ces outrages, mais ne pouvant soutenir lui seul une si grande dépense, il fit avertir le peuple de son dessein, afin que ceux qui seraient portés à le seconder, y contribuassent en quelque chose. On trouva un nouveau moyen de recueillir les aumônes du peuple, en faisant une petite ouverture à un coffre où chacun mettait ce qu'il avait résolu d'offrir à Dieu, et l'on vidait tous les jours ce coffre en présence du roi et du grand-prêtre.


Les tronc dans les églises françaises

Les troncs dans les églises furent établis en France, vers la fin du douzième siècle, par le pape Innocent III, afin que les fidèles y pussent déposer leurs aumônes en tout temps.

Autres origines :