Accueil > Les origines commençant par T > L'origine de trophée

L'origine de Trophée


Les trophées n'étaient, dans l'origine, que des troncs de chêne revêtus des dépouilles ou des armes des vaincus, c'est-à-dire d'une cuirasse, d'un casque et d'un bouclier. Le trophée se dressait aussitôt après la victoire, sur le champ de bataille.


Les trophées dans la Rome antique

Cette coutume passa des Grecs aux Romains, et l'on prétend qu'elle fut introduite par Romulus. On imagina dans la suite de faire porter les trophées devant le char du triomphateur. Pour rendre plus durable la gloire du vainqueur, on en construisit de pierre, de marbre, ou de toute autre matière solide.
Le premier dont l'histoire romaine fasse mention, est celui qu'érigea C. Flaminius, l'an de Rome 530 ; il était d'or, et était placé dans le Capitole. Mais les plus célèbres qu'il y ait eus à Rome, du temps de la république, sont les deux trophées que Marius plaça en mémoire de ses deux victoires, l'une remportée sur Jugurtha, et l'autre sur les Cimbres et les Teutons, ils étaient de marbre, et élevés dans la cinquième région dite Esquiline.


Les trophées à la gloire des rois

A l'exemple des anciens, les modernes ont élevé des trophées en marbre, en pierre et en bronze. Ces trophées, élevés à la gloire des rois conquérants, différent peu de ceux des empereurs romains.

Autres origines :