Accueil > Les origines commençant par T > L'origine de turban

L'origine de Turban



D'origine asiatique

Ce mot est corrompu de tulipan ou tulpent, qui, dans la langue
turque, désigne cette espèce de coiffure de la plupart des peuples orientaux, et surtout des sectateurs de Mahomet. Le turban tire son origine des anciens Asiatiques.


Les différents turbans

Les émirs, qui se prétendent de la race de Mahomet, portent un turban vert ; et eux seuls, parmi les Turcs, jouissent du privilège de l'avoir entièrement de cette couleur, qui est celle du prophète.
Ceux des autres Turcs sont ordinairement rouges avec un bourrelet blanc. Le turban du grand-seigneur est de la grosseur d'un boisseau : il est orné de trois aigrettes enrichies de pierreries ; mais celui du grand-vizir n'en a que deux ; d'autres officiers n'en peuvent porter qu'une seule, et les subalternes n'en portent point du tout.


Le bourrelet du turban

Le bourrelet du turban des Turcs est de toile blanche ; celui des Persans est de laine rouge ou de taffetas blanc rayé de rouge. Sophi, roi de Perse, qui était de la secte d'Ali, fut le premier qui adopta cette couleur, vers l'an 1370, pour se distinguer des Turcs, qui sont de la secte d'Omar, et que les Persans et toute la secte d'Ali regardent comme des hérétiques.

Autres origines :