Accueil > Les origines commençant par T > L'origine de tuyaux

L'origine de Tuyaux



Les tuyaux en pierre

Canaux qui servent à conduire les eaux. En 1764, on a trouvé à Riom, en Auvergne, dans la carrière de Volvic, une espèce de pierre que l'on regarde comme le produit d'un volcan. Les substances métalliques avec lesquelles elle est combinée lui donnent l'apparence du plomb.
On a composé à Riom une conduite de fontaine avec ces pierres, qui est certainement un ouvrage unique dans son genre. On a formé avec cette pierre des tuyaux de la longueur de trois pieds, perforés, de l'ouverture de six pouces de diamètre, joints les uns aux autres sans encastrement, et scellés par une jonction ou cercle de plomb coulé, qui pénètre de part et d'autre dans une rainure pratiquée dans l'épaisseur du profil du tuyau.


Les tuyaux en terre cuite

En 1810, M. Brullée a inventé des tuyaux en terre cuite pour la construction des cheminées. Ces tuyaux, dont la description se trouve dans le 67e bulletin de la Société d'encouragement, tome IX, entre plusieurs avantages, présentent celui de supprimer les têtes de cheminées, les mitres, et les murs de dossiers qui excèdent les combles des maisons, et d'éviter les accidents auxquels leur chute expose les passants.

En complément :

Autres origines :