Accueil > Les origines commençant par T > L'origine de tycho-brahé

L'origine de Tycho-brahé



Le système de Tycho-brahé

En 1350, Copernic substitua au système de Ptolémée, celui qu'il avait imaginé pour expliquer de la manière la plus simple et la plus naturelle la plupart des mouvements apparents des corps célestes ; mais l'opinion que la terre est immobile et que tous les astres tournent autour d'elle en 24 heures, était trop enracinée dans les esprits pour qu'elle ne fût pas longtemps un obstacle au triomphe de la vérité.
C'est peut-être pour cette raison ou dans le but d'attacher son nom à un système astronomique, que Tycho-Brahé, l'un des plus grands observateurs qui aient existé, proposa, vers la fin du XVIe siècle, de placer la terre immobile au centre du monde, et de faire tourner autour d'elle, la lune, le soleil et les étoiles fixes, pendant que les cinq autres planètes tourneraient autour du soleil dans des orbites circulaires, emportées avec lui dans sa révolution autour de la terre.


Un système déjà imaginé par Apollonius de Perge

Tycho-Brahé n'avait pas eu le premier l'idée de ce système. Suivant Gassendi, Apollonius de Perge, géomètre célèbre d'Alexandrie, qui vivait environ 260 ans avant l'ère chrétienne, avait avancé que non seulement Mercure et Vénus, mais encore Mars, Jupiter et Saturne décrivaient leurs cercles autour du soleil, tandis que le soleil et la lune tournaient autour de la terre comme centre du monde ; ce qui a été depuis appelé le système de Tycho-Brahé.
Ce système fut combattu par tous ceux à qui il répugnait d'attribuer un mouvement diurne si rapide à la sphère céleste ; et Kepler, disciple de Tycho-Brahé, renversa une erreur qui avait traversé tous les siècles, en reconnaissant que les planètes se meuvent dans des orbites elliptiques dont le soleil occupe un des foyers.

Autres origines :