Accueil > Les origines commençant par V > L'origine de ventriloque

L'origine de Ventriloque


Ce nom est formé des deux mots latins venter (ventre), loqui (parler).


Un art pratiqué dès l'antiquité

Cet art de parler la bouche fermée et de sembler tirer les paroles du ventre n'était point inconnu chez les anciens ; sans parler des pythonisses qui employaient ce moyen pour rendre leurs oracles, l'histoire fait mention d'un certain Eurycle, reconnu ventriloque, et qui passait pour devin à Athènes.


Le célèbre ventriloque Fitz James

« Tous ceux qui ont été voir les fantasmagories de Robertson, lit-on dans le Dictionnaire de l'industrie, n'ont pas entendu sans plaisir et sans surprise les scènes très comiques qu'exécutait à lui seul Fitz James, qualifié de ventriloque dans les affiches de ce spectacle. On lui a entendu dire à lui-même que tout son talent consistait dans l'art de modifier la voix, et dans l'habitude qu'il avait acquise de ces modifications : que l'on soit près de lui, qu'on s'en tienne éloigné, l'illusion est la même et elle est complète ; on n'imaginerait jamais que c'est la même personne qui fait la demande et la réponse. »

Autres origines :