Accueil > Les origines commençant par V > L'origine de violette

L'origine de Violette



Une des premières fleurs du printemps

La violette a été célébrée dans tous les temps par les poètes. Le doux parfum qu'elle exhale, et le beau bleu dont sa corolle est teinte, flattent également la vue et l'odorat. C'est une des premières fleurs que le printemps fait éclore. Elle aime l'ombre et le frais, et semble se cacher pour augmenter, pour ainsi dire, le charme de celui qui la cueille. La violette est une plante vivace qui ne perd, en hiver, ni ses fleurs ni sa verdure. Toutes ses parties sont d'usage en médecine.


Des vertus médicinales

Ses semences sont purgatives, pectorales et très bonnes pour adoucir la toux sèche et l'expectoration dans les rhumes. Ses feuilles et la racine passent pour être émollientes. Ses fleurs sont rafraîchissantes et mises au nombre des quatre fleurs cordiales. On en fait aussi un sirop très pectoral. Ce sirop, étendu d'eau, sert à reconnaître la présence d'un alcali ou d'un acide. L'alcali le rend vert ; l'acide lui donne une couleur rouge.

Autres origines :