Accueil > Les origines commençant par V > L'origine de voile

L'origine de Voile



Dans l'antiquité grecque et romaine

On appelle ainsi l'étoffe qui sert à couvrir la tête entière ou le visage. L'usage du voile pour dérober les femmes aux regards des hommes remonte jusqu'aux temps fabuleux et héroïques. Dans la Téogonie d'Hésiode, Minerve, après avoir revêtu Pandore d'une robe, la pare d'un beau voile. Dans l'Odyssée, c'est le visage couvert d'un magnifique voile que Pénélope paraît devant ses amants.
Chez les Grecs et chez les Romains, les femmes ne paraissaient guère en public sans être voilées. Chez les Grecs on conduisait la nouvelle mariée couverte d'un voile dans la maison de son époux ; et elle ne se montrait sans voile que le troisième jour après les noces. Les Romains observaient la même coutume ; chez ces derniers, la jeune mariée était couverte d'un voile couleur de feu ou rouge, pour désigner la pudeur qu'elle devait toujours conserver.


Le voile aujourd'hui

Maintenant encore en France, les jeunes mariées sont toujours parées d'un voile. Dans plusieurs pays de l'Europe, surtout dans ceux du midi, l'usage de porter le voile subsiste encore ; cet usage est surtout observé par les religieuses ; de là l'expression prendre le voile est devenue synonyme de celle de se faire religieuse.

Autres origines :