Accueil > Les origines commençant par G > L'origine de goudron

L'origine de Goudron



Un usage très ancien

L'usage du goudron ou d'une matière propre à le remplacer doit être fort ancien, puisque, si l'on en croit Eidous (Histoire des principales découvertes), les premiers vaisseaux dont les hommes se servirent, si tant est, dit-il, qu'ils méritassent ce nom, étaient faits d'osier lié avec du jonc, et ensuite avec des cordes que l'on couvrait de peaux crues enduites de goudron en dehors.


Les qualités du goudron

Les qualités du goudron, dit M. Chaptal, varient selon les soins qu'on a apportés à son extraction. Lorsque la chaleur est trop forte, on laisse évaporer l'huile volatile, et le goudron est sec et cassant ; il se gerce dès qu'on l'a employé, et rend les corps qu'on enduit peu souples et peu ductiles.
Le goudron de nos climats méridionaux avait tous ces défauts, et les arsenaux de la marine étaient forcés de ne s'approvisionner que de celui du nord de l'Europe ; mais par la suite on a perfectionné les fourneaux d'après les procédés de Darracq, de manière que toute l'huile volatile se condense, et que le goudron en est plus onctueux, plus gras, et très propre à tous les usages ; la marine l'emploie à légal des meilleurs goudrons du nord.

Autres origines :