Accueil > Les origines commençant par Y > L'origine de yvetot

L'origine de Yvetot



Le royaume d'Yvetot

Ou fait monter l'établissement de ce royaume à L'an 539. On raconte que Clotaire tua de sa main, dans l'église de Soissons, un nommé Gauthier, seigneur d'Yvetot, et que ce roi, revenu de son emportement, érigea cette terre en royaume pour réparer cette violence. Mais on ajoute que cette histoire est apocryphe, qu'elle fut inventée, en 1490, par Robert Gaguin, général des mathurins, et que plusieurs autres historiens qui en ont parlé se sont appuyés sur cette autorité. Ce qu'il y a de certain, c'est qu'on trouve un arrêt de l'échiquier de Normandie, rendu l'an 1393, qui donne le titre de roi au seigneur d'Yvetot, et que les rois de France ont donné plusieurs lettres pour maintenir les seigneurs de ce lieu dans leur indépendance et dans la jouissance des droits royaux, sans même qu'ils pussent être obligés à faire foi et hommage.


La reine d'Yvetot

François Ier a donné le titre de reine à une dame d'Yvetot ; Henri IV, dans la cérémonie du couronnement de Marie de Médicis, à Saint-Denis, dit, en voyant Martin du Bellay, seigneur d'Yvetot : « Je veux qu'on donne une place honorable à mon petit roi d'Yvetot, selon sa qualité et le rang qu'il doit avoir. »
On lit dans les Relations de la principauté d'Yvetot, par Pinson de la Martinière, que Henri IV, quelques jours avant la bataille d'Ivry, se trouvant campé sur la terre d'Yvetot, qui est située dans le pays de Caux, en Normandie, dit en plaisantant à ceux qui étaient auprès de lui : « Ventre saint gris ! si l'on m'enlevait le royaume de France, je serais au moins roi d'Yvetot. »

Autres origines :