Accueil > Les origines commençant par G > L'origine de gazette

L'origine de Gazette



Une invention chinoise

Les gazettes sont établies à la Chine de temps immémorial ; on y imprime tous les jours la gazette de l'empire par ordre de la cour. Ce ne fut qu'au commencement du XVIIe siècle que cet usage utile fut établit à Venise, dans le temps que l'Italie était encore le centre des négociations de l'Europe, et Venise toujours l'asile de la liberté. On appela ces feuilles, qu'on donnait une fois par semaine, Gazettes, du nom de gazetta, petite monnaie, valant un de nos demi-sous, qui avait cours à Venise. Cet exemple fut ensuite imité dans toutes les grandes villes de l'Europe.


Les gazettes en France

Le médecin Théophraste Renaudot donna en France les premières gazettes, en 1631.
Ce médecin, grand nouvelliste, ramassait de tous côtés des nouvelles pour amuser ses malades. Il se vit bientôt plus à la mode qu'aucun de ses confrères ; mais, comme toute une ville n'est pas malade, ou ne s'imagine pas l'être, il pensa qu'il pourrait se faire un revenu plus considérable en donnant chaque semaine des feuilles volantes qui contiendraient les nouvelles de divers pays. Ce fut l'origine de notre gazette. En 1632 le roi lui donna un privilège, qui fut confirmé par Louis XIV, pour lui et pour sa famille.
A l'imitation des gazettes politiques, on commença, en France, en 1665, à imprimer des gazettes littéraires ; les premiers journaux ne furent en effet que de simples annonces de livres nouveaux ; bientôt après on y joignit une critique raisonnée.

Autres origines :