Accueil > Les origines commençant par G > L'origine de gendarmerie

L'origine de Gendarmerie



A l'origine une cavalerie

Autrefois on entendait par gendarme un cavalier pesamment armé. On a nommé particulièrement gendarmes, sous Henri IV et Louis XIII, une cavalerie qui portait des grèves ou genouillettes dans la botte, une cuirasse à l'épreuve, une escopette, des pistolets à l'arçon, et l'estic ou l'épée longue sans tranchant. Dans la suite on en a fait un corps de cavalerie distingué, qui a subi différents changements.
Ce fut ensuite un corps composé de cavalerie et d'infanterie, particulièrement affecté au service de la police et des tribunaux, qui remplaçait ce qu'on appelait avant la révolution la maréchaussée et le guet. La garde royale avait aussi des gendarmes d'élite.

Autres origines :